Novembre au rythme de la Toussaint !

Toute la montagne – Novembre 2017

Ce mois de novembre, les communautés isolées ont fêté la Toussaint au rythme du passage du Père dans leur village. Une assemblée festive a célébré le cortège des saints connus et inconnus le soir. L’ambiance était plus réservée le lendemain matin quand nous avons fait mémoire des défunts et que nous nous sommes rendus au cimetière pour bénir les tombes. Il faut souvent accomplir un long trajet pour le trouver. Isolé dans la forêt et souvent séparé des vivants par une rivière, le cimetière est un lieu de silence.

La vie des Karens est mystérieusement encadrée par le lien à un arbre. Autrefois, à la naissance, un ancien accrochait le cordon ombilical du nouveau-né à un arbre dans un lieu dévolu, un contre – cimetière en quelques sortes. Sur la tombe, c’est un nouvel arbre que l’on plante au moment des funérailles.

La Toussaint à Ponouaypou avec le Père Camille

La Toussaint à Ponouaypou avec le Père Camille

La Toussaint à Ponouaypou avec le Père Camille

La Toussaint à Ponouaypou avec le Père Camille

La Toussaint à Ponouaypou avec le Père Camille

La Toussaint à Ponouaypou avec le Père Camille

La Toussaint à Ponouaypou avec le Père Camille

La Toussaint à Ponouaypou avec le Père Camille

La Toussaint à Ponouaypou avec le Père Camille

La Toussaint à Ponouaypou avec le Père Camille

La Toussaint à Ponouaypou avec le Père Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires