« Laudato si ! » entonnent joyeusement les Karens !

Maepleta – 22 mai 2018

Laudato si !
Ce matin, me voilà hissé à côté du bonze. Assis en tailleur, nous écoutons dans un flegme également partagé la douzaine de discours qui précède les prières. Toutes les instances locales sont représentées : les élus grands et petits, les eaux et forêts, les fonctionnaires de tous échelons… en uniforme.
En face de nous, les villageois. Tous. En France, j’aurais parié sur la tenue d’une commémoration nationale ! Rien du tout. Ce matin, nous allons sacraliser un bout de forêt et le soustraire pour 3 ans aux haches, lance-pierres et autres armes à feu. Il sera désormais interdit de prélever quoique ce soit du périmètre sacré. Arbres et animaux auront leur réserve. Et pour rendre officiel le tout, chaque religion fait sa célébration. On commence par les animistes, puis vient le tour des catholiques, quelques baptistes s’agrègent. Enfin le bonze et ses bouddhistes ferment la marche.
Les oiseaux se sont déjà donné le mot. Ils piaillent et ricanent aux lance-pierres qui doivent désormais rester en poche !
Ce matin c’était le village de Maepleta. Beaucoup suivront.

Pado Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires