Edito du Pado Alain – Janvier 2019

Les rois mages ont laissé les parures, les étoffes, les élégances et la mollesse d’une bonne literie. Il fallait y aller. Ils devaient le voir. Ils n’ont besoin que de l’adorer.  Ils vont à Jésus.

Les cadeaux déposés au pieds du berceau, ils repartent “par un autre chemin” nous dit évangile. En souvenir de ce détournement, les anciens MEP le jour de l’épiphanie inversaient l’itinéraire de la récitation quotidienne du chapelet. Ils prenaient un autre chemin !

Une nouvelle année, c’est aussi un nouveau chemin a décider. Celui que la rencontre avec Jésus impose. L’autre chemin, celui de la conversion, celui qu’on a pas planifié, qu’on ne trouvera pas dans les guides mais qui de la crèche nous conduira à notre bonheur.  

Bonne année 2019, sans concession pour ouvrir un nouveau chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires