Edito du Pado Alain – Décembre 2018

Les centres commerciaux s’illuminent et nous, on s’agite pour tout préparer. Les distributions de vêtements, de couvertures, les loteries, les spectacles, les décors, les liturgies… tout cela se répétera dans chacun des villages du 15 décembre au 10 janvier.

Et nous continuons de conspirer adroitement contre le père noël. Pourquoi faire gober l’histoire d’un gentil vieillard tout en rouge qui garnira de joujoux les petits souliers. Peine perdue d’ailleurs car ici pas de cheminée et pas de soulier. Remplir des tongs ? Faut être costaud !

La joie de Noël, c’est l’immense bonheur d’une nativité dans la paille. C’est le don de la vie, la vie à l’état pur. “Ma chair pour la vie du monde”.

Passe ton chemin père Noël !

Pado Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires